Brocante : une crédence de cuisine pas comme les autres

Pour la déco de la petite maison dans la prairie (aka le nid de la famille Pic-vert), une pièce nous à longtemps posée problème : la cuisine.
Alors que nous avions trouvé les bons meubles, la bonne couleur et le bon plan de travail, impossible de trouver la faience qui ferait notre bonheur tant pour le look que pour le prix.

1/ La faience

pratique pour le nettoyage, le choix s'avèrait plutot limité à notre gout. Les formes et coloris ne nous emballaient pas vraiment, si l'on prend en compte des cordons de la bourse plutot resserrés.

2/ Les plaques adhésives

ce système permet un grand choix de coloris et d'effets matières, mais je n'avais pas une grande confiance quant à la résistance à la chaleur notamment mais également sur la pérénité du collage.

3/ Les carreaux ciments

pour nous c'était LA solution : esthétique, pratique et facile à nettoyer. Seul le prix était un frein car il fallait compter près de 500 euros pour réaliser une crédence de cuisine. Sachant que nous ne resterions pas des siècles dans cette maison, nous ne souhaitions pas mettre ce prix la dans une belle déco que nous ne pourrions pas emporter avec nous lors d'un futur déménagement.

4/ La brocante

lors d'une de mes nombreuses chines, je tombe sur une vieille enseigne d'accordeur à pianos et là ça fait tilt ! Je la tiens ma crédence.

copyright monsieurbonheurs

Cadre en bois, plaque de verre super simple à entretenir et parfaite pour la résistance à la chaleur.

Il a suffit de la recouper un peu : bon pas si simple car le verre est épais et le cadre ancien donc fragile à découper. Mais le résultat est à notre gout et fait son petit effet.
Au moins, je ne risque pas de retouver la meme crédence ailleurs !

copyright monsieurbonheurs

copyright monsieurbonheurs




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 

A savoir...

Newsletter

Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton