Quitter son assistante maternelle : paperasse et sentiments

Après un an et demi passé avec sa nourrice, la famille Pic-vert déménage et change de mode de garde. Une fois la décision prise, il a fallu s'atteler à la paperasse et même si c'est un vilain mot, il faut bien passer par le licenciement car c'est bien de cela qu'il s'agit. Voici les étapes a respecter et les documents nécessaires fournis par PAJE Emploi.



Comme évoqué dans cet article, confier le Pic-vert à une assistante maternelle n'était pas l'idée première, la crèche arrivant au premier rang de nos choix. Mais à habiter loin de tout, il a bien fallu nous résoudre. Cela dit, nous ne l'avons pas regretté car confier son tout petit à une femme qui l'accueille dans sa maison, au calme, avec peu d'enfants qui l'entourent nous a finalement semblé être le terrain idéal du maternage.

Licenciement mode d'emploi

1/ La lettre de licenciement

Si vous décidez de ne plus confier votre enfant, quel que soit le motif (déménagement, scolarisation de votre enfant...), vous devez notifier le retrait de l'enfant par lettre recommandée avec avis de réception à votre assistante maternelle agréée. C'est la date de 1ère présentation de la lettre recommandée qui fixe le point de départ du préavis.

2/ Les documents à fournir

A l'expiration du contrat, vous devez remettre à votre salariée :



3/ Calculs savants : les indemnités de fin de contrat

Lors de la rupture, vous devez verser à votre assistante maternelle diverses indemnités
 : une indemnité de rupture, une indemnité compensatrice de congés payés, l'indemnité de préavis et éventuellement la régularisation du salaire mensualisé. Si vous êtes à l'initiative de la rupture du contrat de travail, vous devez verser à votre assistante maternelle agréée, ayant au moins un an d'ancienneté, une indemnité de rupture sauf en cas de rupture pour faute grave ou lourde.

Mais pas d'inquiétude, le site de PAJE Emploi est vraiment très bien fait. Prévoir toutefois un peu de temps sans marmot pour se concentrer et ne pas faire d'erreurs.

Je ne vous cache pas que toute cette paperasse émousse un peu les sentiments d'autant que la moindre erreur créer des tensions entre nous et la nourrice qui pense que nous tentons de l'escroquer... 

Au final, le départ du Pic-vert s'est fait un peu rapidement car étant malade, j'ai préféré le garder à la maison. Donc pas d'au-revoir et depuis maintenant 1 mois et demi pas de nouvelle non plus. Ça fait tout drôle quand même de se dire que nous lui avons confié notre petit et qu'au final on est bien obligé de s'interroger : y'avait-il un minimum de sentiment ou mon fils n'était-il qu'un chèque à la fin du mois ?

Et pour vous, comment s'est passé la rupture avec votre assistante maternelle ?


1 commentaires:

  1. Pour cause de déménagement, nous avons dû également nous séparer de notre ass mat. Moment de chagrin car nous avions eu beaucoup de mal à la trouver et nous avions reconnu en elle, la tatie aimante qui prendrait soin de notre petit trésor. Notre fille adore sa nourrice et nous avons de très bon rapports. Nous continuons à nous envoyer des photos et des nouvelles et nous reverrons dès que possible. Niveau papiers, tout s'est déroulé très naturellement, avec l'aide du paje emploi et le pôle emploi particulier employeur.
    Je souhaite à tous une rupture heureuse car les enfants ont après tout passé beaucoup de temps avec leur tatie nounou et il est important de garder contact ensuite autant que possible :)

    RépondreSupprimer

 

A savoir...

Newsletter

Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton